Le Bien-être "Point de vue"


Quel meilleur sujet que celui du « bien-être »  comme premier article pour ce blog

Puisqu’il lui sera consacré !

Nous trouvons dans notre société le terme bien-être à toutes les sauces ou à tous les coins de rues, même dans les produits pour  la vaisselle ou les toilettes ! Son utilisation marketing à outrance a complètement dénaturé son sens.




Non, le bien-Être n’est pas une mode, il ne faut pas l’assimiler ou le confondre avec la notion du plaisir et du confort matériel. Si ce terme fait actuellement et fréquemment, la une, des articles, de magazines, où revient souvent dans les conversations c’est parce qu’il est  une réponse logique au mal-être produit par notre façon de vivre aujourd’hui. Mais en tout état de cause,

le bien-être ne se vend pas,  il se vit…

Il est certes plus agréable de se prélasser  au soleil au bord d’une piscine un soda à la main, plutôt que de forcer sur une barre à mine au fond d’une tranchée. Mais il s’agit là simplement de « confort de situations »  

le bien-être ne signifie pas vie facile.

La notion du  « bien-être » est pour moi en relation avec l’épanouissement personnel être et vivre en accord avec soi même. C’est, mettre en harmonie les deux éléments qui constituent notre microcosme :  Corps Esprit. C’est une notion  d’équilibre et de connexion entre  le Yin et le Yang de chacun. Au cabinet pendant les séances, certaines personnes redécouvrent voir même découvrent cette connexion, entre le corps et l’esprit et ont parfois cette sensation de redécouvrir leur corps  comme si  le shiatsu leur permettait de  « Bien Naître » à nouveau.



Comme nous ne vivons pas seuls  c’est aussi trouver l’harmonie entre son propre monde et celui qui nous entoure. Là encore c’est une question d’équilibre, de respect de soi et des autres.

Autrement dit La notion du bien-être c’est « être bien dans ses basquettes »  ou ses talons  aiguilles  ou ses tongues! l’important n’est pas la paire de chaussures mais le fait d’être bien dedans !   A chacun son modèle et son confort. Ce qu’il faut retenir, c’est comment elles me permettent d’avancer, et sur quel chemin elles permettent d’évoluer.

La notion du bien-être est d’une évidence  simple et naturelle mais complexe à la fois car elle est rattachée à nos propres croyances, nos pensées, nos émotions, notre vécu passé et celui de l’instant présent, elle est solidaire à l’idée que l’on se fait  du bonheur.

Trouver le chemin du bien-être s’est peut-être aussi, se poser les bonnes questions ! Car au delà de ce que l’on vit l’essentielle n’est pas le

« pourquoi je le vis »  mais  bien le « comment je  le vis ».  

A travers quelle barrière émotionnelle je  vis et fais ? 

Car, cela constitue, ce dont je suis et engendre mon état d’être .